Confinement : les étudiants en pleine détresse psychologique face à l'isolement

L'isolement induit par le confinement provoque chez un tiers des étudiants de la détresse psychologique.

FRANCE 3

Le confinement a un impact psychologique bien réel. Une réalité confirmée par le ministre de la Santé Olivier Véran, avec parmi les populations les plus touchées les étudiants. Un tiers d'entre eux serait en détresse en ce moment. À Lyon (Rhône), ils sont nombreux à être ainsi déboussolés et angoissés, sans aucune activité possible. Au service de santé universitaire, certains étudiants viennent confier leur mal-être, avec l'isolement social au cœur de leurs maux.

"Psychologiquement, c'est difficile"

"On vit au rythme de la fac, on ne sort pas. Les loisirs, c'est lire un livre ou regarder la télé. Psychologiquement, c'est difficile", confie une étudiante. "Il y a beaucoup de stress qui peut se faire ressentir", explique Adeline Besson, infirmière, qui prend contact au téléphone avec certains jeunes pour faire le point. "Le danger, je pense, est qu'ils s'isolent de plus en plus. Qu'il y ait une rupture avec le parcours scolaire", craint-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants dans un amphithéâtre, à Bordeaux (Gironde), le 9 septembre 2020.
Des étudiants dans un amphithéâtre, à Bordeaux (Gironde), le 9 septembre 2020. (VALENTINO BELLONI / HANS LUCAS / AFP)