Confinement : la fermeture des restaurants, un problème pour les ouvriers du bâtiment

À l'heure du déjeuner, les ouvriers du bâtiment peinent à trouver des endroits pour se nourrir en raison de la fermeture des restaurants. En Lozère, la fédération française du bâtiment appelle les maires à ouvrir leurs salles communales.

FRANCE 3

Tony et Raphaël sont tous les deux couvreurs. Ils travaillent toute la journée dans le vent. En temps normal, le repas pris au restaurant est essentiel pour eux. "C'est le seul moment où le professionnel peut se réchauffer [...] Si en plus on doit lui infliger de manger dans des conditions anormales ou dans le froid, ce n'est pas tenable", estime Noé Laurençot, secrétaire général de la fédération française du bâtiment de Lozère.

La salle communale de Saint-Sauveur-du-Peyre ouverte

Pour éviter que les ouvriers ne déjeunent dans le froid, le maire de Saint-Sauveur-du-Peyre (Lozère) a décidé d'ouvrir la salle communale. Michel Guiral a eu l'autorisation de la préfète. Une décision appréciée par les professionnels, qui doivent faire face à des températures de plus en plus froides avec l'arrivée de l'hiver. Sur place, le thermomètre affichera moins de zéro degré ce week-end. La neige est quant à elle attendue pour la semaine prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Repas entre ouvriers
Repas entre ouvriers (FRANCE 3)