Confinement : Internet, un outil pour les humoristes confinés

Le 15 décembre, les salles de spectacle rouvriront. Les humoristes, qui attendent la date avec impatience, ont tout de même trouvé le moyen de faire rire les Français pendant le confinement, grâce à Internet.

France 3

Pour le deuxième confinement, certains humoristes privés de planches ont décidé de jouer l'auto-dérision. Camille Lellouche s'est par exemple mise en scène dans son salon, tandis que Florence Foresti s'est livrée à d'étonnants playbacks dans sa cuisine. Après son premier journal de confinement, on a cru un instant que Pierre-Emmanuel Barré allait recommencer mais il n'en a finalement rien été. "Pour moi, le programme, c'est 30 jours dans le même calbut à prendre l'apéro à 10 heures du matin", a d'emblée annoncé l'humoriste.

"Les gens ont envie de se divertir"

"On sent quand même que les gens ont envie de se divertir, de voir autre chose que ce qui passe à la télé, aux infos", estime Clément Carpentier du duo "Les Décaféinés". Un autre humoriste, Pablo Andres, propose des sketchs faisant écho à l'actualité complotiste sur sa chaîne Youtube. Pour tous ces humoristes, le retour sur les planches est imminent en ayant gagné, au passage, un large public sur Internet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Florence Foresti, lors de la cérémonie des César, à Paris, le 26 février 2016. 
Florence Foresti, lors de la cérémonie des César, à Paris, le 26 février 2016.  (PATRICK KOVARIK / AFP)