Confinement : des restaurants tentent de maintenir le lien social

Les restaurants ne pourront pas accueillir de clients en salle avant le 20 janvier. Pour tenir, certains établissements ont trouvé des moyens pour rester ouverts. 

FRANCE 3

À Antibes, dans les Alpes-Maritimes, la brasserie est fermée, il est interdit de s'attabler, mais il en faut plus pour décourager les fidèles du lieu. Debout, dehors au soleil, les clients viennent chercher leur café à emporter. Il n'y a pas que les habitués qui se posent quelques minutes devant l'établissement, l'attroupement attise la curiosité des passants. "Ce qui manque, c'est le lien social en ce moment", déplore un riverain. 

Rendre service et faire entrer de l'argent 

Certains viennent rompre l'isolement ou emporter le plat du jour. Les restaurateurs le reconnaissent, ouvrir à minima, c'est rendre service mais aussi faire rentrer de l'argent. "Bien sûr que ça m'aide, explique Francis Zany, restaurateur. On va ouvrir le 20 janvier si tout va bien mais à mon avis, j'ai des doutes, après les fêtes de fin d'années. Je ne sais pas où on va, ça nous aide à traverser la tempête". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Certains restaurateurs essayent de maintenir un lien avec les clients (capture écran reportage)
Certains restaurateurs essayent de maintenir un lien avec les clients (capture écran reportage) (FRANCE 3)