Chine : pourquoi le pays maintient-il sa stratégie zéro Covid ?

Publié Mis à jour
Chine : pourquoi le pays maintient-il sa stratégie zéro Covid ?
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Miguet, G.Caron, C.Wang - France 2
France Télévisions

Comment expliquer le choix du pouvoir central chinois, qui s'accroche à sa politique du zéro Covid ? La raison tient notamment dans le faible taux de vaccination de la population. 

Shanghai (Chine) est toujours confinée, dimanche 1er mai. Sans ménagements, les autorités font parfois la chasse aux malades. "La police vient d'enfoncer notre porte sans même avoir de preuve que nous étions bien positifs au Covid-19", déclare un homme sur les réseaux sociaux chinois. Le confinement et l'isolement des cas positifs dans des centres de quarantaine sont deux piliers de la politique "zéro Covid" chinoise, de plus en plus contestée dans le pays. Les autorités sont prêtes à tout pour combattre le virus. 19 provinces chinoises sont aujourd'hui touchées, et 180 millions de personnes affectées par un confinement total ou partiel. 

Un choix politique 

Avec la flambée du variant Omicron, les autorités pensent que le système de santé chinois ne peut pas accueillir plus de malades. Le niveau de vaccination est par ailleurs faible chez les personnes les plus vulnérables : 51% des plus de 80 ans ont reçu deux doses, 20% une troisième dose. La bataille sanitaire est toutefois avant tout un choix politique. "L'objectif des autorités politiques chinoises est de démontrer l'efficacité de la réponse sanitaire à la pandémie de la Covid-19, et in fine de vanter la supériorité du modèle de gouvernance chinois, par rapport aux démocraties libérales occidentales", analyse Antoine Bondaz, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.