Cantal : les personnes âgées face à la solitude du deuxième confinement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Cantal : les personnes âgées face à la solitude du deuxième confinement
France 2
Article rédigé par
M. Septembre, E. Maizy, C. Beauvalet - France 2
France Télévisions

La crise sanitaire plonge les séniors dans une solitude encore plus grande, notamment dans les territoires les plus ruraux. 

La deuxième vague de l'épidémie de coronavirus a conduit de nombreuses personnes âgées à s'isoler. Privées de leurs proches, elles doivent apprendre à réorganiser leur quotidien. À Rouzières, dans le Cantal, Juliette Fau vit seule et le temps s'est arrêté pour elle au début du confinement. Veuve et âgée de 87 ans, elle se plonge dans ses albums photo pour revoir ses petits-enfants qui vivent loin à Paris ou à Toulouse (Haute-Garonne). 

"Il y a des moments difficiles"

Heureusement, deux fois par semaine, l'aide è domicile vient rompre la solitude de l'ancienne agricultrice. Céline vient ainsi effectuer les tâches ménagères mais aussi prêter une oreille attentive à Juliette. "Il y a des jours où ça la stresse. Il y a des moments où c'est difficile", explique Céline dont la présence est indispensable. Dans le Cantal, département rural, un habitant sur trois a plus de 60 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.