Confinement : rappel à l’ordre devant les supermarchés

En cette période de confinement, s'il est autorisé de faire des courses, il s’agit de courses de première nécessité. Samedi 21 mars, à Neufchâteau dans les Vosges, les forces de l’ordre ont décidé de faire de la pédagogie aux abords des supermarchés.

France 3

Sensibiliser était le mot d’ordre samedi 21 mars à Neufchâteau dans les Vosges. En pleine crise sanitaire, et alors que le confinement est la règle, devant un supermarché l’heure est encore et toujours à la pédagogie. "On a assisté dernièrement à quelques dérives, où les gens viennent quotidiennement faire des courses, et plusieurs fois par jour pour acheter des petites denrées. Donc là on fait le rappel à la population qu’on est ici pour lutter contre le coronavirus", explique la cheffe d’escadron de la gendarmerie Andrée Cagnon. 

La gendarmerie hausse le ton

Un peu plus loin, devant un autre magasin, le même dispositif est installé. Ici, la gendarmerie hausse le ton devant la multiplication des achats jugés non indispensables. Une des recommandations est de faire ses courses seul pour une semaine ou 10 jours au moins et n’acheter que de l’alimentation de première nécessité et des produits d’hygiène. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des clients attendent leur tour devant un supermarché en raison des mesures prises pour lutter contre l\'épidémie,  le 16 mars 2020 à Paris.
Des clients attendent leur tour devant un supermarché en raison des mesures prises pour lutter contre l'épidémie,  le 16 mars 2020 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)