Cet article date de plus d'un an.

Confinement : plusieurs associations soutiennent les plus fragiles

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Confinement : plusieurs associations soutiennent les plus fragiles
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Des associations françaises s’appliquent à venir en aide aux Français qui souffrent du confinement, notamment pour entretenir un lien social parfois inexistant.

Avec l’épidémie de coronavirus qui frappe encore la France, mercredi 15 avril, le confinement va perdurer encore jusqu’au 11 mai minimum. Pour entretenir un élan de solidarité dans le pays, de nombreuses associations s’activent, à l’image de l’Ordre de Malte France. Son président, Jean-Baptiste Favatier, souligne qu’ils tentent « d’apporter une réponse sanitaire, sociale, psychologique, parfois spirituelle quand il y a une demande parce qu’on ne peut pas réduire la personne uniquement à son besoin immédiat. » Une mission souvent difficile à réaliser.

Soutenir médicalement les sans-abris

Si beaucoup de Français ont la possibilité de rester confinés chez eux, les rues sont également remplies de sans-abris qui sont potentiellement exposés à une contamination au Covid-19. « On peut naturellement avoir un accompagnement sanitaire. C’est tout le sens d’ailleurs des maraudes médicalisées que nous continuons avec des équipes de médecins qui sont capables de faire un premier diagnostic de symptômes de maladie », rappelle Jean-Baptiste Favatier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.