Confinement : Marseille au ralenti

Chaque midi, le 13 Heures vous conduit dans une grande ville française confinée. Samedi 25 avril, direction Marseille (Bouches-du-Rhône).

France 2

Samedi 25 avril, cela fait exactement 40 jours qu'a débuté le confinement de France. Plus d'un mois que Marseille (Bouches-du-Rhône) vit endormi. "Incroyable, impressionnant. En 21 ans de taxi, Marseillais de naissance, je n'ai jamais vu cela", explique un taxi, qui continue de travailler tant bien que mal. Généralement, la cité phocéenne est remplie d'un flot ininterrompu de voitures. En ce moment, il est bien souvent tout seul sur la route.

Notre-Dame de la Garde vide et fermée

Comme l'ensemble des lieux de culte en France, Notre-Dame de la Garde, si symbolique de la ville, est interdite d'accès. "C'est vraiment ce silence qui est prenant, qui est saisissant. Ça fait mal au cœur mais il ne faut pas s'arrêter à cela, parce que si l'on s'arrête à la tristesse, on n'avance pas", indique le père Olivier Spinosa, recteur de la basilique.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Marseille, pendant le confinement, le 26 mars 2020. 
A Marseille, pendant le confinement, le 26 mars 2020.  (LAURENT LE CRABE / HANS LUCAS / AFP)