Confinement : Macron veut un plan d’aide pour sauver le secteur de la culture

Depuis deux mois et le début du confinement, le monde de la culture est à l’arrêt. Mercredi 6 mai, Emmanuel Macron a tenté de rassurer un secteur qui fait vivre 1,3 million de personnes. Un plan et des ambitions, mais pas encore de budget annoncé.

France 3

Des salles de cinéma, de concert et de théâtre désespérément vides, des spectacles annulés par centaines… C’est un monde mis à genoux par la crise sanitaire qui en a appelé à des mesures exceptionnelles. Pour répondre aux attentes, Emmanuel Macron a choisi de réunir 12 artistes, mercredi 6 mai au matin, en visioconférence. Objectif : rassurer avant un été qui s’annonce noir. En première ligne, les intermittents. Avec l’annulation en cascade des festivals d’été, ils perdent une grande partie de leurs revenus. Ils demandaient une prolongation de leurs droits en assurance chômage jusqu’en août 2021 et ont été entendus.

Les tournages annulés seront indemnisés

Emmanuel Macron veut également envoyer les artistes dans les écoles pour fournir du travail aux intermittents. Une commande d’État, en quelque sorte. Il en appelle à leur inventivité pour aller chercher de nouveaux publics, par exemple, ce qui suscite du scepticisme chez certains. Enfin, des fonds d’indemnisation seront mis en place, dont un en faveur des tournages de films annulés. Une bouffée d’air pour le cinéma. Rassurant, mais imprécis sur les budgets alloués, le président a promis un nouveau point d’étape à la fin du mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors d\'une visioconférence internationale sur les vaccins contre le Covid-19, le 4 mai 2020, à Paris.
Emmanuel Macron lors d'une visioconférence internationale sur les vaccins contre le Covid-19, le 4 mai 2020, à Paris. (GONZALO FUENTES / AFP)