Confinement : l’importance des aides à domiciles pour les personnes dépendantes

Ce jeudi 19 mars, Emmanuel Macron exorte les salariés à poursuivre leur activité. Parmi les professions essentielles : les aides à domiciles, indispensables aux personnes âgées et handicapées.

C’est désormais un rituel. Avant de rendre visite à ses patients, Jean-Philippe Crossouard, aide à domicile, multiplie les précautions. "Là, je passe le gel hydroalcoolique parce que je m’apprête à mettre mon masque, pour vraiment respecter les protocoles", justifie-t-il.

La nécessité de rassurer

Trois heures par semaine, il s’occupe d’une octogénaire. Au programme ce jour, faire le ménage et les courses. Une visite indispensable au quotidien, même en temps de confinement. Une mesure au cœur des discussions et des préoccupations. "Ça me fait peur. Jamais encore on a été privé comme ça de sortir", s’étonne Yvonne Cloître. En Ille-et-Vilaine, plusieurs dizaines de cas ont été déclarés, l’aide-soignant doit donc rassurer. "Souvent c’est ‘ça va durer combien de temps ? Vous pensez qu’on va s’en sortir ?’"

Le JT
Les autres sujets du JT
Une aide à domicile aide un homme hémiplégique à s\'asseoir dans sa chaise roulante, le 7 février 2003, à Secqueville-en-Bessin (Calvados).
Une aide à domicile aide un homme hémiplégique à s'asseoir dans sa chaise roulante, le 7 février 2003, à Secqueville-en-Bessin (Calvados). (MYCHELE DANIAU / AFP)