Confinement : les parents d'enfants handicapés livrés à eux-mêmes

Avec le confinement lié au Covid-19, beaucoup de centres dédiés aux personnes en situation de handicap ont du fermer leurs portes. Les enfants sont donc retournés au domicile familial à temps plein, une situation parfois difficile à gérer pour les parents.

France 3

Pour une famille habitant à Alençon, dans l'Orne, c'est une situation inédite. Depuis que l'institut médico-éducatif (IME) est fermé pour cause de Covid-19, Mathis est confiné à la maison. "Le faire jouer dans le jardin, c'est moins simple. À l'IME, il y a le collectif, les copains, les autres éducateurs, les activité sont différentes", constate sa mère, Fabienne Brun.

Une situation délicate à gérer

Fabienne Brun est cadre de santé à l’hôpital. Pour qu'elle puisse continuer à travailler, une aide médico-psychologique vient s'occuper de Mathis tous les jours. "La majorité des enfants sont à la maison avec leurs parents sans forcément une solution d'accompagnement. Cela peut être compliqué parce que les familles ont besoin d'un temps de répit. Quand on a l'enfant toute la journée, cela peut être compliqué", précise la mère.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un jeune autiste utilise un pictogramme pour s\'exprimer durant le déjeuner, dans un institut medico-éducatif français, le 27 mars 2012.
Un jeune autiste utilise un pictogramme pour s'exprimer durant le déjeuner, dans un institut medico-éducatif français, le 27 mars 2012. (AMELIE-BENOIST / BSIP / AFP)