Confinement : les masques artisanaux, quelle efficacité ?

L’exécutif a établi un changement de stratégie pour les masques. Dorénavant, on nous recommande d’en porter un.

France 2

Afin de réserver les modèles chirurgicaux et FFP2 aux soignants, les autorités nous conseillent un masque alternatif. Mais quelle efficacité, quel modèle et quel mode d’emploi ? Ces derniers jours, les masques sont au centre de toutes les attentions. Tout le monde en veut, mais il n’est pas simple de s’improviser couturier. Pour réaliser son propre masque artisanal, plusieurs modèles sont disponibles.

Des lavages quotidiens à 60°

Ces masques sont moins filtrants que les masques chirurgicaux ou ceux utilisés par les professionnels de santé, mais sont une barrière, notamment afin d’éviter de se toucher le visage. La contamination aérienne par les postillons est ralentie, et provoque ainsi une diminution de la propagation générale. Le masque doit couvrir le nez et la bouche pour être efficace, et doit être lavé quotidiennement à 60°. Le reste des gestes barrières doivent également être respectés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une couturière confectionne des masques en tissu, à Septfonds (Tarn-et-Garonne), le 25 mars 2020.
Une couturière confectionne des masques en tissu, à Septfonds (Tarn-et-Garonne), le 25 mars 2020. (PATRICIA HUCHOT-BOISSIER / HANS LUCAS / AFP)