Confinement : les forces de l’ordre vérifient le respect des règles

Rester chez soi, c’est la règle qui s’impose à nous tous, sauf exception. À chaque sortie, il faut présenter une attestation, sans elle, vous serez passibles d’une amende de 38 euros, puis de 135 euros.

France 3

Il est midi et demi ce mardi 17 mars dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris. L’heure est au confinement, mais peu nombreux sont les passants qui semblent être au courant. Alors les policiers usent de leurs cordes vocales : « Vous rentrez chez vous tout de suite ! ». Depuis ce jour à midi, 3 000 policiers sont mobilisés à Paris pour contrôler les sorties de chacun, 100 000 policiers dans toute la France.

Pas d’imprimante : pas une excuse valable

À Bordeaux (Gironde), les automobilistes sont arrêtés, priés de montrer leur autorisation de déplacement. Les cyclistes ne sont pas épargnés. L’une d’entre eux, une peu récalcitrante, n’a pas d’imprimante chez elle. Pas une excuse valable selon les gendarmes. Près d’Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, c’est un après-midi pédagogique pour tous les Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Police (illustration).
Police (illustration). (DENIS CHARLET / AFP)