Confinement : les fleuristes s'approvisionnent davantage en France

Avec le confinement, les fleuristes se sont davantage approvisionnés en France, pour le plus grand bonheur des horticulteurs hexagonaux.

FRANCE 2

Une bonne nouvelle pour la filière horticole. Alors que le 1er mai, habituellement synonyme de ventes importantes, a été désastreux en termes de chiffre d'affaires, à cause d'une France alors confinée, la période de déconfinement voit une hausse de la demande en fleurs made in France. Avec la fermeture des pays européens et la plus grande place prise par les circuits courts ces deux derniers mois, nombreux sont les fleuristes qui ont changé leur approvisionnement.

Un geste de solidarité

"Par la force des choses, on était aussi tellement contents de reprendre l'activité et en plus avec de la fleur française, ça marquait aussi un peu la démarche, en soutien aux producteurs, aussi, qui ont beaucoup souffert", explique une fleuriste. Si les prix sont souvent plus chers, les clients sont bien conscients qu'acheter français est aussi un geste de solidarité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une fleuriste en train d\'élaborer un bouquet.
Une fleuriste en train d'élaborer un bouquet. (OLI SCARFF / AFP)