Cet article date de plus d'un an.

Confinement : la lassitude des Français entraîne un relâchement dans l’application des mesures

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Confinement : la lassitude des Français entraîne un relâchement dans l’application des mesures
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Il y a manifestement du relâchement dans les mesures de confinement, peut-être liée à une forme de lassitude. Dans plusieurs grandes villes de France, la population se déplace plus qu’au début du confinement.

Des rues remplies de monde. Non, il ne s’agit pas d’images d’archives d’avant le confinement, mais bien d’images tournées ce dimanche 5 avril à Paris. La balade d’un commerce alimentaire à l’autre à l’heure du déjeuner, le retour des clients en masse, comme avant. "Il y a beaucoup plus de monde, effectivement. Mais il fait beau et c’est dimanche. Je pense que les gens ont gardé leurs habitudes du dimanche", analyse une riveraine.

Un besoin de s’aérer pour les enfants en bas âge

Dans le 7e arrondissement de Paris, il y a tellement de sportifs qu’ils forment une piste d’athlétisme à côté des promeneurs. Les mêmes scènes dans plusieurs grandes villes : Marseille (Bouches-du-Rhône) ou Montpellier (Hérault). Un besoin de s’aérer, notamment pour les parents de jeunes enfants. Dans la capitale, les parcs sont interdits d’accès, les forces de l’ordre renforcent donc leurs contrôles aux alentours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.