Sur les travaux de Didier Raoult sur la chloroquine, "J'ai soutenu sa démarche dès le premier jour", dit le président LR de la région PACA, Renaud Muselier

Renaud Muselier, le président LR de la région Paca, invité dimanche sur franceinfo à "reprendre les choses très sérieusement" sur la question du confinement et réaffirme son soutien au Pr Didier Raoult.

Renaud Muselier, le président LR de la région Paca, le 17 janvier 2019, à Paris.
Renaud Muselier, le président LR de la région Paca, le 17 janvier 2019, à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)

Le président LR de la région Paca, Renaud Muselier salue les travaux du Pr Didier Raoult et sur le traitement expérimental à base de chloroquine pour lutter contre le coronavirus. Celui qui est médecin de formation évoque sur franceinfo un "ami" et une "sommité mondiale". "Dès le premier jour, j'ai soutenu sa démarche. Vous savez, le professeur Raoult, que l'on a fait longtemps passer pour hurluberlu, est une sommité mondiale en la matière", estime Renaud Muselier.

>> Coronavirus : retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Il évoque le parcours de Didier Raoult, qui pilote l'IHU Méditerranée Infection : "C'est 800 personnes, 200 chercheurs. C'était un des seuls lieux, si ce n'est le seul lieu, en France dans lequel vous faites de la prévention, faites des prélèvements, faites des soins et de l'hospitalisation, et de la recherche, et ceci juste à côté de la faculté de médecine et de l'hôpital de la Timone." 

Il a beaucoup travaillé sur la théorie, il s'est basé sur les travaux qui ont été faits par les Chinois, trois mois à l'avance et il a adapté l'hydroxychloroquine avec un antibiotique, le Zithromax (l'azithromycine), pour faire un traitement qui manifestement a des résultats.Renaud Muselierà franceinfo

En cette période "où l'on a aucun traitement possible, celui là apporte une vraie réponse", poursuit le président de la région Paca. Le ministre de la Santé Olivier Véran, interrogé par Brut, affirme travailler sur ces médicaments et être en lien étroit avec le professeur Raoult. "Parce qu'aujourd'hui sa thèse avance", indique Renaud Muselier. "On ne peut pas dire qu'au début il a été bien traité sur les chaînes d'information ! Quand on voit des reportages, sur une chaîne bien connue, "Charlatant ou professeur ?"..."

"Il faut reprendre les choses très sérieusement"

Renaud Muselier annonce par ailleurs avoir saisi le préfet de police, en raison du relâchement des habitants face aux règles de confinement imposé pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

"Cela fait deux jours que j'ai saisi le préfet de police des Bouches-du-Rhône, ce n'est pas possible, déplore Renaud Muselier. Il fait beau, cela fait un moment qu'on est confinés, mais attention !""En réalité, il ne faut pas croiser plus de cinq personnes par jour : si vous comptez ceux avec qui vous habitez, poursuit le président LR de la région PACA, cela ne fait pas beaucoup de monde. Attention, il faut reprendre les choses très sérieusement".

"Le débat qui a été engagé sur le déconfinemet et globalement d'ailleurs le gouvernement a fait marche arrière, est une erreur au moment où il faut faire de l'hyper confinement", pour lutter contre le coronavirus estime ce médecin de profession.