Confinement et jeux d’argent en ligne : "La dépense des joueurs a triplé en quelques semaines", selon le président de l’Arjel

On compte 200 000 comptes joueurs actifs de plus par semaine sur les sites agréés qu'avant le confinement.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Confinement et jeux d'argent en ligne, une affaire qui roule... trop bien ? (illustration) (XAVIER DE FENOYL / MAXPPP)

En cette période de confinement, les jeux d’argent en ligne, comme le poker, attirent de plus en plus d’adeptes "notamment à cause de l’arrêt des compétitions sportives", explique mercredi 15 avril sur franceinfo Charles Coppolani, le président de l’Arjel, l’autorité de régulation des jeux en ligne.

Il existe désormais plus de 500 000 comptes joueurs actifs par semaine sur les sites agréés, contre 300 000 avant le confinement.

15 millions d'euros dépensés en ligne la semaine dernière

Le nombre de joueurs a augmenté mais "les dépenses" aussi, fait remarquer Charles Coppolani. "La dépense des joueurs sur l’ensemble du marché a quasiment triplé en quelques semaines", précise-t-il, passant de 5 millions d’euros hebdomadaires à 15 millions la semaine passée.

Le président de l’Arjel donne donc plusieurs conseils pour éviter "de perdre le contrôle" : "Se fixer un budget et s’y tenir, se fixer une limite de temps, alterner les loisirs, accepter la perte. Il ne faut surtout pas essayer de se refaire et il faut savoir s’arrêter".

On ne gagne pas sa vie aux jeux d’argent et on n’est pas plus fort que le hasard. 

Charles Coppolani, le président de l’Arjel

à franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.