Confinement en Inde : le miracle du Gange

Le Gange, en Inde, est un fleuve habituellement très pollué. Pourtant, grâce au confinement, ses eaux semblent avoir retrouvé de leur pureté.

France 2

Le Gange est la rivière sacrée de l'Hindouisme. Le fleuve, qui fait 2 500 kilomètres de long, traverse les terres les plus fertiles de l'Inde. Mais en ces temps de confinement, les berges restent presque vides. L'autre chose qui a changé est la qualité de l'eau. Le Gange est normalement connu pour être l'un des fleuves les plus pollués du monde. Mais avec le confinement, il s'est transformé.

Des changements pour les légumes... et pour la peau

"Avant, l'eau était noire. Maintenant, regardez : elle est transparente. Il y avait des déchets chimiques, désormais, l'eau est complètement propre", savoure un habitant. Sur les rives, quelques fermiers viennent arroser leurs légumes. L'un d'entre eux affirme n'avoir jamais le fleuve dans cet état. Il n'hésite même plus à boire l'eau. Il a vu des changements très concrets sur ses légumes... mais aussi sur sa peau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un batelier traverse le Gange à Allahabad (Inde), le 1er novembe 2016. 
Un batelier traverse le Gange à Allahabad (Inde), le 1er novembe 2016.  (RITESH SHUKLA / NURPHOTO / AFP)