Cet article date de plus d'un an.

Confinement : Didier Guillaume appelle à la réouverture des marchés alimentaires

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Confinement : Didier Guillaume appelle à la réouverture des marchés alimentaires
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Invité de “Dimanche en politique”, dimanche 12 avril, le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a appelé les maires et les préfets à favoriser la réouverture des marchés alimentaires de plein air, à condition que les mesures de sécurité soient respectées.

Rouvrir les marchés alimentaires de plein air sur l’ensemble du territoire, c’est la proposition faite dimanche 12 avril par le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, en duplex, pour le magazine “Dimanche en politique”. Au début du confinement, les marchés alimentaires étaient d’abord restés ouverts, considérés comme essentiels, à l’instar de la grande distribution. Mais les images des marchés bondés, à Paris ou à Bordeaux (Gironde), avaient conduit une semaine plus tard le gouvernement à faire marche arrière.

3 000 marchés ouverts, contre 10 700 habituellement

Depuis, un tiers des marchés ont rouvert en France, mais sous certaines conditions sanitaires strictes. Sens unique de circulation, 40 clients maximum, distance de sécurité : des mesures acceptées par les clients. Pour la municipalité d’Épernay (Marne), malgré les contraintes, il était indispensable de laisser le marché ouvert. Aujourd’hui, seuls 3 000 marchés restent ouverts en France, contre 10 700 habituellement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.