Confinement : des Français nous racontent leur confinement

Pendant une semaine, la rédaction du 13 Heures va suivre plusieurs Français pendant leur confinement.

France 2

Lui est éboueur, et elles, sont infirmière et boulangère. Au quatorzième jour de confinement, lundi 30 mars, leur quotidien n'en finit plus d’être bouleversé par la crise sanitaire qui traverse la France à cause de l'épidémie de coronavirus Covid-19. D'autant que dans leurs cas, pas moyen de faire du télétravail. Chaque jour, ils sont en première ligne dans un pays qui fait face au virus.

"Les gens sont confinés alors ils m'ont demandé de les livrer"

Pour la commerçante, qui tient une boulangerie dans la Manche depuis plus de 20 ans, la journée commence tôt, à 5h30 du matin. Annie Pitois a dû s'adapter à cette étrange période. "J'ai dû changer mes habitudes de travail. Je fais mes livraisons. D'habitude, l'après-midi la boutique est ouverte mais les gens sont confinés alors ils m'ont demandé de les livrer", explique-t-elle. En temps de crise, la rentabilité n'est pas la priorité pour la Normande. A son premier arrêt, par exemple, elle ne vend pas de pains mais livre le journal à une vieille dame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le quartier d\'affaires de La Défense déserté en plein confinement, le 17 mars 2020 à Nanterre (Hauts-de-Seine).
Le quartier d'affaires de La Défense déserté en plein confinement, le 17 mars 2020 à Nanterre (Hauts-de-Seine). (MARTIN BUREAU / AFP)