Confinement : à Tarare, les enfants s'adaptent et improvisent

Les équipes de France 2 ont suivi les habitants de Tarare (Rhône), le temps d’une semaine. Jeudi 19 novembre, le rendez-vous a été donné sur un petit terrain de football improvisé.

Toute la semaine, les équipes de France 2 ont suivi le quotidien des habitants de Tarare, une petite commune de Rhône. Comment vivent-ils le temps du confinement ? Jeudi 19 novembre, de jeunes amateurs de football, Titouan et Timothée, ont improvisé un petit terrain pour jouer. En effet, leur club est fermé… "C’est pénible car on ne peut plus voir nos copains, ni l’entraîneur ni faire de matchs", témoigne Titouan, âgé de 7 ans.

Un hôpital qui s'adapte

Le stade a été fermé pour éviter la propagation du Covid. L’hôpital de Tarare accueille déjà 21 patients positifs au virus, dont un homme arrivé jeudi 19 novembre. Après un scanner, le médecin décide de le transférer ailleurs. "On garde sur Tarare des patients qui nécessitent jusqu’à quatre litres d’oxygène. Ce patient nécessite déjà plus", explique Luc Decourt, le chef du pôle des Urgences et de l’Imagerie de l’hôpital.

Le JT
Les autres sujets du JT
Confinement : le quotidien chamboulé des habitants de Tarare
Confinement : le quotidien chamboulé des habitants de Tarare (France 2)