Complémentaire santé : une cagnotte convoitée par l'État

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Complémentaire santé : une cagnotte convoitée par l'Etat
Article rédigé par
V. Frédéric - France 2
France Télévisions

Le montant de la cagnotte des complémentaires santé s’élève à près de 2,6 millions d’euros, une somme colossale amassée durant le confinement. L’État veut à présent récupérer une partie de cet argent afin de l’affecter au trou de la sécurité sociale.

La crise sanitaire a vu se vider les salles d’attente de cabinets médicaux, mais aussi parfois des Français renoncer à se soigner. Cette situation inédite a eu pour conséquence la production de sommes colossales collectées par les assureurs de santé, comme les mutuelles et les complémentaires santé, soit 2,6 milliards d’euros économisés sur les remboursements. Dès le mois de décembre, le gouvernement pourrait en taxer une part grâce à une contribution exceptionnelle destinée à renflouer en partie l’Assurance maladie.

Un mécanisme solidaire indispensable

Un mécanisme solidaire et salutaire selon l’économiste Frédéric Bizard : "95% de la population a payé pour une assurance complémentaire privée, il est donc absolument indispensable que l’ensemble des financeurs, y compris les financeurs privés participent à l’effort collectif face à la Covid-19". De leur côté les mutuelles assurent ne pas vouloir profiter de l’épidémie, mais elles s’inquiètent de voir disparaître ces ressources alors que la crise n’est pas terminée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.