Chine : un après le début de la pandémie de Covid-19, le pays compte un nouveau foyer de contamination

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Chine : un après le début de la pandémie de Covid-19, le pays compte un nouveau foyer
France 3
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron, A. Cao - France 3
France Télévisions

De nouveaux cas de coronavirus ont été recensés en Chine au début du mois de janvier. En conséquence, la ville de Shijiazhuang, à 300 kilomètres au sud-ouest de Pékin, fait l'objet d'un confinement depuis le jeudi 7 janvier.

La ville de Shijiazhuang, à 300 kilomètres au sud-ouest de Pékin (Chine), a été mise sous cloche jeudi 7 janvier : personne n'y rentre ni n'en sort sans autorisation spéciale. Depuis la découverte de ce nouveau foyer, début janvier, tout est désinfecté par une armée de volontaires. Au total, 469 contaminations au Covid-19 ont été recensées, lundi 11 janvier. Résultat : 18 millions d'habitants ont été testés, pas une, mais deux fois, dans des laboratoires gonflables, montés en quelques heures.

"Il y a urgence"

Les analyses sont effectuées sur le champ. "Il y a urgence pour faire tous ces tests PCR, étant donné le niveau de contagion", assure Du Yutao, directrice au centre de tests. Il s'agit de la méthode chinoise pour enrayer la propagation du Covid-19. Comme tous les habitants sont confinés, la nourriture est apportée au pied des immeubles. Il leur faudra tenir encore sept jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.