Chine : le pays sort peu à peu de l'épidémie de Covid-19

Alors que l'Italie se referme, la Chine, elle, commence à assouplir ses contraintes. Les autorités assurent qu'il n'y a eu que 19 nouvelles contaminations mardi 10 mars et que l'épidémie est pratiquement jugulée. Le président Xi Jinping s'est d'ailleurs rendu à Wuhan, berceau de l'épidémie de Covid-19.

France 2

À Wuhan (Chine), le personnel d'un hôpital temporaire installé dans un stade s'en va, avec soulagement. Quelques photos souvenirs, des patients qui font leurs bagages... À la télévision chinoise, l'heure est à l'optimisme. Les petits hôpitaux dédiés au coronavirus ferment. Les nouveaux cas de contamination diminueraient : seulement 19 mardi 10 mars officiellement.

Des petits signes qui veulent dire beaucoup

Selon le président Xi Jinping en visite à Wuhan pour la première fois depuis le début de la crise, la propagation de l'épidémie est pratiquement jugulée. Pour beaucoup de Chinois, qui restent encore prudents, après un mois et demi de restrictions, ces petits signes veulent déjà dire beaucoup. À Pékin ou Shanghai, les habitants osent de nouveau sortir dans les rues, à pieds ou en voiture. Les magasins retrouvent également leurs clients. Ce n'est pas la foule, mais c'est assez pour retrouver un peu d'optimisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un passager en combinaison intégrale somnole dans le train pour Wuhan, en Chine.
Un passager en combinaison intégrale somnole dans le train pour Wuhan, en Chine. (AFP)