Chine : le pari fou de construire un hôpital en dix jours

À Wuhan, la ville chinoise d'où est parti le virus, les hôpitaux sont débordés.

FRANCE 2

Le virus est parti de Wuhan (Chine). Là-bas, les hôpitaux sont débordés. Le journaliste Arnauld Miguet est sur place. Les autorités chinoises se sont donné dix jours pour construire un hôpital capable d'accueillir 1 000 patients. "Selon une agence de presse chinoise, les travaux ont déjà commencé, mais il devrait être opérationnel le 10 février prochain. C'est une course contre la montre", informe le journaliste.

"Il y a urgence"

Le pari est d'autant plus audacieux que ce sont les vacances en Chine et que la ville est en quarantaine, ce qui rend difficile la recherche d'ouvriers. "En 2003, les Chinois avaient construit en un temps record un hôpital de préfabriqués pour soigner les victimes du Sras. Ici, à Wuhan, il y a urgence. Les hôpitaux sont pleins et le nombre de victimes de ce mystérieux virus ne cesse d'augmenter", poursuit-il. Alors, tout le pays prend des précautions hors norme. À Pékin (Chine), les festivités du Nouvel An lunaire ont été annulées, la cité interdite fermée au public et certaines portions de la grande muraille de Chine ne sont pas accessibles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux personnes portent des masques face à l\'un des centres de traitement du virus à Wuhan, dans la province du Hubei (Chine), le 24 janvier 2020.
Deux personnes portent des masques face à l'un des centres de traitement du virus à Wuhan, dans la province du Hubei (Chine), le 24 janvier 2020. (HECTOR RETAMAL / AFP)