Carnaval de Venise : la fête gâchée par le Covid-19

Autre conséquence des craintes liées à la contamination du Covid-19 : à Venise (Italie), les touristes se font très rares alors que les festivités ont commencé il y a quelques jours.

France 2

Ce sera un petit carnaval à Venise (Italie). Les défilés ont commencé, mais, cette année, il manque des milliers de personnes dans les rues. La principale organisatrice en convient. "Hélas, cette année, il y a sans doute un peu moins de monde." Si on compare deux images prises au même endroit, la foule est effectivement moins compacte cette année.

Les touristes asiatiques ne sont pas venus

Les habitués en costumes sont présents, mais Venise connaît beaucoup d'annulations à cause de la peur de la propagation du Covid-19. Les Asiatiques ne sont pas au rendez-vous. Toutes les liaisons aériennes Chine-Italie ont été suspendues jusqu'à nouvel ordre. Dans un hôtel de prestige, les gérants sont aux premières loges pour observer le phénomène de baisse des réservations. À Venise, on a l'habitude de voir des masques mais pas ceux achetés en pharmacie. Certaines sont en rupture de stock. Des brochures d'information sont distribuées. Aucun malade n'a été recensé à Venise mais la peur du virus est bien réelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des artistes, figurant deux amoureux, se sont étreints dans les airs, tourbillonnant sous une nuée de ballons de baudruche roses, samedi 8 février 2020 à l\'ouverture du Carnaval de Venise placé cette année sous le signe de l\'amour.
Des artistes, figurant deux amoureux, se sont étreints dans les airs, tourbillonnant sous une nuée de ballons de baudruche roses, samedi 8 février 2020 à l'ouverture du Carnaval de Venise placé cette année sous le signe de l'amour. (VINCENZO PINTO / AFP)