Cet article date de plus de deux ans.

Bas-Rhin : 240 voyageurs moldaves de retour au pays bloqués à la frontière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Bas-Rhin : 240 voyageurs moldaves de retour au pays bloqués à la frontière
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Faute d’accord entre l’Allemagne et la République tchèque, trois autocars transportant des travailleurs moldaves se retrouvent bloqués sur une aire d’autoroute de Brumath (Bas-Rhin), dimanche 26 avril. Les précisions de la journaliste Caroline Kellner, en duplex sur place.

Des voyageurs moldaves, partis samedi 25 avril de Paris pour rentrer chez eux, sont toujours bloqués en Alsace, dimanche soir, n’ayant pas reçu d’autorisation pour passer la frontière. “Ces ressortissants moldaves sont pour la plupart des travailleurs qui souhaitaient simplement retourner dans leur pays. Même chose pour les familles, venues voir leurs pères ou maris, qui repartaient en Moldavie. Tous sont montés dans ces cars à Paris, moyennant un billet à 200 € par adulte pour un très long voyage à travers l’Europe, mais à aucun moment l’autocariste ne les a mis en garde contre de quelconques difficultés aux frontières”, indique la journaliste Caroline Kellner, en duplex sur place, sur l'aide d'autoroute de Brumath (Bas-Rhin).

La distanciation sociale impossible

C’est pourtant bien à la frontière avec l’Allemagne que le voyage s’est arrêté, samedi soir. En cette période de pandémie, il n’y a visiblement pas de coordination européenne, et ce sont bien 240 personnes qui s’apprêtent à passer une nouvelle nuit dehors ou dans un car, sans masques, serrés les uns contre les autres, et ce parfois avec beaucoup d’enfants”, conclut-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.