Automobile : la recette de Peugeot pour résister à la crise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Automobile : la recette de Peugeot pour résister à la crise
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les plans d’aide aux secteurs sinistrés vont coûter 45 milliards d’euros, dont 8 sont destinés au secteur automobile, notamment à Renault, qui souffre plus de la crise sanitaire liée au Covid-19 que Peugeot.

L’automobile est un secteur sinistré. Avec la crise sanitaire liée au Covid-19, les constructeurs sont en difficulté et les emplois sont menacés. Un groupe, cependant, semble moins touché que les autres : PSA. Alors, quelle est sa recette anti-crise ? L’usine historique de Peugeot, à Sochaux (Doubs), est encore au ralenti, mais le site a une particularité. Sur une seule et même ligne d’assemblage se trouvent plusieurs véhicules de plusieurs marques du groupe, et ce depuis 2018.

La polyvalence en credo

L’usine n’est pas dédiée à un seul modèle, contrairement à certains concurrents. Le but ? Limiter la casse en cas de coup dur. "Si on avait une ligne monoproduit et que les clients arrêtent de commander ce produit, on arrêterait l’usine, alors que là, en fonction de la demande, on garde une activité importante", explique Guillaume Olivari, responsable de la fabrication SUV. La polyvalence est donc de mise pour les salariés, qui ont reçu une formation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.