Attestations pour les mineurs, déménagements, sport : #OnVousRépond sur le confinement pendant la pandémie de coronavirus

Nous avons contacté le ministère de l'Intérieur pour répondre à quatre questions qui reviennent régulièrement sur le sujet.

Un homme traverse à vélo une rue vide devant les Galeries Lafayette à Paris, le 18 mars 2020.
Un homme traverse à vélo une rue vide devant les Galeries Lafayette à Paris, le 18 mars 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)

Une attestation pour chaque déplacement, sous peine d'amende. Depuis mardi, les Français sont invités à rester chez eux pour tenter d'enrayer la progression de l'épidémie de coronavirus, un confinement inédit justifié par "la guerre" menée contre l'épidémie, selon les mots d'Emmanuel Macron.

>> Confinement, recherche, réactions internationales... Suivez les dernières informations sur le Covid-19 en direct

Depuis le début de cette période si particulière, les interrogations sur ce qui est permis ou interdit affluent sur le direct de franceinfo. Nous avons contacté, mercredi 18 mars, le ministère de l'Intérieur pour faire la lumière sur quatre d'entre elles dans le cadre de notre opération #OnVousRépond.

>> #OnVousRépond : posez nous vos questions sur l'épidémie de coronavirus

Les mineurs doivent-ils avoir leur propre attestation pour sortir ?

Interrogée par franceinfo, une porte-parole du ministère de l'Intérieur indique  qu'une attestation de déplacement dérogatoire est nécessaire par adulte et par sortie. "En cas de sortie avec des enfants, on peut montrer une seule attestation à condition qu'elle mentionne les noms de l'adulte et de l'ensemble des enfants présents", précise-t-on place Beauvau. 

Cliquez ici pour télécharger l'attestation de déplacement dérogatoire (en PDF).

Attention : les mineurs, placés sous la responsabilité de l'autorité parentale, ne peuvent pas signer eux-mêmes d'attestation.

Les mineurs peuvent-ils sortir seuls durant le confinement ?

"En cette période de crise, il est recommandé de ne pas laisser de mineurs, même adolescents, sortir seuls", répond le ministère de l'Intérieur à franceinfo. 

Ils peuvent tout de même le faire "si la situation le nécessite", et "à condition que le déplacement rentre dans le cadre des motifs autorisés", c'est-à-dire pour aller faire des courses, pour faire un peu d'activité physique, pour raisons de santé, ou encore pour motif familial impérieux ou pour assister des personnes vulnérables. L'attestation doit dans tous les cas être signée par les parents.

Un adolescent peut ainsi sortir pour aller chercher le pain –en respectant les gestes barrières– si ses parents ne peuvent pas le faire. Mais il ne peut absolument pas sortir pour aller rendre visite à ses amis.

Peut-on déménager pendant le confinement ?

Contacté, le ministère indique que les déménagements "sont autorisés mais limités aux besoins les plus stricts, comme en cas de fin du bail". Vous pouvez ainsi quitter votre ancien domicile pour le nouveau pour éviter de payer deux loyers.

Attention toutefois : "Les personnes qui font le déménagement, qu'ils soient particuliers ou déménageurs professionnels, doivent avoir l'attestation et/ou le justificatif de déplacement professionnel, et bien sûr respecter les mesures barrières", indique-t-on place Beauvau. Qui précise que "lorsque c'est possible, le déménagement doit être reporté."

Quelles sont les activités physiques en extérieur tolérées ?

"Il faut différencier les activités qui relèvent du loisir, comme une partie de pétanque ou une balade en forêt, qui sont à proscrire, et les activités physiques nécessaires à la santé ou au bien-être mental", comme le fait de faire un footing, indique la porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Ces activités physiques doivent être brèves et individuelles et se concentrer autour du domicile. On peut donc courir autour du pâté de maisons, mais pas faire 120 km à vélo, et encore moins organiser un tournoi de football.

Les pratiques sportives communes "dans les dimensions du foyer", c'est-à-dire avec son conjoint ou ses enfants, sont également acceptées, dans la mesure où les personnes sont déjà confinées ensemble. "En revanche, on ne va pas retrouver ses amis pour faire un footing", précise l'Intérieur, qui rappelle que "toutes les activités physiques doivent se pratiquer dans le respect des gestes barrières."

Peut-on faire ses courses à plusieurs ?

"C'est déconseillé, car les déplacements doivent être limités le plus possible", balaie-t-on au ministère. Vous pouvez toutefois faire vos emplettes à deux si vous avez besoin de porter plusieurs sacs. "Et on évite d'aller faire les courses avec les enfants autant que possible", conclut le ministère.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

Eclairage. Vaccins, chloroquine, remdesivir... Où en sont les recherches pour trouver des remèdes contre le coronavirus ?

• Pratique. VIDÉO. #OnVousRépond : enterrements, attestation, confinement... Edouard Philippe a répondu à vos questions sur le coronavirus

• Désintox. Boissons chaudes, soleil, tests à faire soi-même... Nous avons passé au crible les pseudo-conseils envoyés par un message viral

• Infographie. L'épidémie en France suit toujours une trajectoire similaire à celle de l'Italie (à huit jours d'écart)

• VIDEO. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation