Arles : une féria sous haute vigilance

La France est traversée, ces derniers jours, par des vagues de chaleur qui favorisent logiquement les rassemblements festifs. Le week-end du 12 et 13 septembre se déroule la féria d’Arles (Bouches-du-Rhône). La journaliste Noémie Dahan est en direct sur place pour faire le point.

FRANCE 2

C’est une féria très attendue à Arles (Bouches-du-Rhône) ce week-end du 12 et 13 septembre. Toutefois, des craintes légitimes apparaissent, en plein rebond du coronavirus. Présente sur place, la journaliste Noémie Dahan rappelle tout d’abord qu’il n’y aura pas 80 000 personnes à la féria, comme c’est généralement le cas. Par ailleurs, un protocole sanitaire très strict est mis en place : il n’y aura pas d’animations dans les rues mais uniquement dans les arènes.

4 000 personnes dans les arènes

4 000 personnes seulement pourront être accueillies dans les célèbres arènes d’Arles. Bien sûr, il faudra respecter les gestes-barrière et porter son masque. Les bars et restaurants, de leur côté, auront le droit d’être ouverts pour ceux qui désirent profiter d'un bon repas mais ils devront impérativement fermer leurs portes à minuit 30 maximum.

Le JT
Les autres sujets du JT
La feria  d\'Arles (photo d\'illustration de 2018).
La feria  d'Arles (photo d'illustration de 2018). (BORIS HORVAT / AFP)