Appel à témoignages Coronavirus : l'achat de masques va lourdement peser sur votre budget ? Racontez-nous comment vous comptez vous en sortir

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé, mardi 21 juillet, que la distribution gratuite de masques "à destination du public précaire" allait être relancée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Image d'illustration montrant un masque chirurgical avec des pièces de monnaie. (JOEL SAGET / AFP)

Au lendemain de l'entrée en vigueur du port du masque obligatoire dans les espaces publics clos, le gouvernement a fait un geste en faveur des plus démunis. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé, mardi 21 juillet, que la distribution gratuite de masques "à destination du public précaire" allait être relancée.

Après le déconfinement, "il était important que tous nos concitoyens aient accès" aux masques et que "celles et ceux qui n'ont pas les moyens d'acheter un masque que l'on appelle grand public soient aidés", a déclaré Emmanuel Macron quelques heures plus tard. "L'Etat, et le contribuable français, n'a pas vocation à payer des masques pour tout le monde, tout le temps. Ça doit rester une politique sociale", a également estimé le chef de l'Etat.

L'achat de masques en tissu ou chirurgicaux va peser lourdement sur votre budget ? Vous avez déjà réduit votre train de vie ou renoncé à certains achats pour pouvoir vous payer des masques ? Ou vous êtes forcés de réutiliser des masques déjà portés ? Racontez-nous comment vous comptez vous en sortir.

Pour participer à un article sur le sujet, écrivez à franceinfo en remplissant le formulaire ci-dessous. N'oubliez pas de nous laisser vos coordonnées afin que nos journalistes puissent vous contacter. Elles resteront strictement confidentielles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.