Allemagne : des dépistages nouvelle génération

L’Allemagne poursuit sa campagne de dépistage. En quelques minutes, chacun peut savoir s’il a contracté le virus et s’il est porteur des anticorps.

France 2

C’est la nouvelle génération de drive test : ici, pas de prélèvement dans la bouche ou le nez, mais quelques gouttes de sang prises sur le bout du doigt. À Berlin (Allemagne), il est possible de savoir en dix minutes si l’on est immunisé pour le Covid-19. Il n’y a pas besoin de prescription. On rentre sur un parking classique, où un cabinet médical a installé ses tentes. Environ 70 tests sont effectués ici chaque jour.

Des tests également à domicile

Il faut ensuite remplir un formulaire avec diverses informations, et payer 60 euros pour les assurés allemands, puis les infirmières arrivent. Seulement quelques gouttes de sang placées sur une bande de cellulose suffisent à savoir si l’on est positif. Si un seul trait apparaît, c’est négatif, et positif en cas de deux traits. Certains tests sont également faits à domicile, avec une prise de sang classique.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des échantillons devant être testés en laboratoire dans un \"drive-test\" pour le dépistage du nouveau coronavirus, le 23 mars 2020 à Lisses (Essonne). 
Des échantillons devant être testés en laboratoire dans un "drive-test" pour le dépistage du nouveau coronavirus, le 23 mars 2020 à Lisses (Essonne).  (FRANCK FIFE / AFP)