Aisne : quand un sous-traitant automobile se met à fabriquer des visières de protection

Face au ralentissement du secteur de l'automobile, les sous-traitants doivent se réinventer. Dans l'Aisne, à Château-Thierry, un fabricant de tapis de sol de voiture s'est mis à produire des visières de protection.

France 3

Les grands groupes ne sont pas les seuls à subir le ralentissement de l'économie à cause de la crise du coronavirus. Dans le secteur de l'automobile, les sous-traitants ont aussi vu leur carnet de commandes de vider depuis le début de l'épidémie, et même si le déconfinement commencé le 11 mai leur permet une reprise partielle de leur activité. Pour pallier cela, l'entreprise Cifra Films PVC, située à Château-Thierry, dans l'Aisne, a eu la bonne idée de reconvertir ses chaînes de production pour fabriquer des visières de protection.

"Un challenge à mener en moins d'une semaine"

Ici, habituellement, les 80 employés produisent des tapis de sol pour les véhicules automobiles. "C'est un défi, un challenge à mener en moins d'une semaine. On a dû dessiner, créer des outils, valider le produit. Tout ça en trois jours", explique l'ingénieur Paul Blanchard. Les protections issues de l'usine sont déjà en vente dans plusieurs grandes surfaces de l'agglomération de Château-Thierry.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un nouveau-né équipé d\'une visière de protection, le 28 avril 2020, dans l\'unité de néonatalogie de l\'hôpital Mexico de San Jose (Costa Rica).
Un nouveau-né équipé d'une visière de protection, le 28 avril 2020, dans l'unité de néonatalogie de l'hôpital Mexico de San Jose (Costa Rica). (AFP)