Aéronautique : un plan de soutien à 15 milliards d’euros

L’Etat signe de très gros chèques aux secteurs les plus touchés par la crise sanitaire. Dernier en date : 15 milliards d’euros pour l’aéronautique, qui représente 200 000 emplois.

FRANCEINFO

Sortir le secteur aéronautique de la zone de turbulences, c’est l’objectif du plan de soutien dévoilé mardi 9 juin par Bruno Le Maire. "Nous décrétons l'état d’urgence pour sauver notre industrie aéronautique", a déclaré le ministre mardi matin. 15 milliards d'euros au total pour soutenir un secteur touché de plein fouet par la chute du trafic aérien et qui emploie plus de 200 000 personnes en France. Airbus n'a enregistré aucune commande en mai. Il était urgent d'agir pour le syndicat FO Airbus.

Vers un avion zéro carbone en 2035

Première mesure : un fonds d’investissement de 500 millions d’euros créé par l’Etat et les industriels. Ce plan doit aussi financer la transition écologique. 1,5 milliard d’euros pour arriver d'ici 2035 un avion zéro carbone. Le ministère des Armées va anticiper, dès 2020, des commandes de matériel militaire : 600 millions d’euros de contrats pour encourager le redécollage de l’aéronautique.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
A l\'aéroport de Toulouse-Blagnac, le trafgic a augmenté de 16% depuis le début de l\'année et de 23% pour le seul mois d\'août.
A l'aéroport de Toulouse-Blagnac, le trafgic a augmenté de 16% depuis le début de l'année et de 23% pour le seul mois d'août. (PASCAL PAVANI / AFP)