VRAI OU FAKE À vrai dire. Le nouveau coronavirus est-il vraiment "connu depuis 2003" et "fabriqué en laboratoire" ?

Les rumeurs et infox se multiplient autour du virus qui sévit actuellement en Chine et ailleurs. À en croire certaines publications sur les réseaux sociaux, ce coronavirus ne serait pas si nouveau. Un brevet aurait même été déposé dès 2003 aux Etats-Unis. Sauf que ces affirmations s'appuient sur des documents qui concernent d'autres virus, notamment le SRAS qui a tué 774 personnes en 2002 et 2003.

TV5MONDE

Si certains internautes adhèrent à la théorie d'un virus créé de toutes pièces en laboratoire, c'est peut-être parce qu'un brevet a été déposé, comme on le ferait avec un produit commercial, un nouveau téléphone ou une voiture.

Pourtant, cette pratique est tout à fait courante dans le milieu scientifique. Le code génétique des nouveaux virus est déposé par les chercheurs qui ont réussi, les premiers, à les isoler. Avec l'objectif de développer d'éventuels remèdes ou vaccins.

"On dépose des brevets à chaque découverte de virus ou de variant de virus, explique le professeur Gilles Pialoux, médecin épidémiologiste. Il y a besoin de brevets parce qu'à la fois les techniques de dépistages et les techniques de recherche vaccinale dépendent de la souche et de son dépôt. Il faut des retours sur investissement. C'est une procédure logique", ajoute-t-il.

capture d\'écran
capture d'écran (TV5MONDE)