155 multinationales appellent les États à une relance verte

Fabienne Mathey-Girbig, directrice Responsabilité d'entreprise et Développement durable chez Sopra Steria, était l'invité du journal de 23h de franceinfo, jeudi 21 mai. Comme 155 entreprises, elle appelle à une croissance verte.

franceinfo

Jeudi 21 mai, 155 multinationales appellent les États à une relance verte pour contrer la crise économique liée au coronavirus. Mais pourquoi avoir besoin des États ? "On doit tous agir individuellement mais nous devons surtout agir collectivement. Il faut que les gouvernements se mobilisent, qu'ils développent des politiques qui soient à la hauteur du sujet. La crise du coronavirus actuelle bouleverse le monde dans lequel nous vivons. Mais il ne faut surtout pas oublier l'engagement pour le climat qui avait été initié par la COP21", détaille Fabienne Mathey-Girbig, directrice Responsabilité d'entreprise et Développement durable chez Sopra Steria.

Faire "consensus"

L'opinion publique s'est cependant habituée à ces grandes déclarations sans que rien ne change vraiment. "Quand on se fixe des engagements, qu'on les pilote et qu'on les suit, on peut mettre en place des programmes qui ont un impact réel. S'il n'y pas un consensus, on ne va pas y arriver", poursuit Fabienne Mathey-Girbig.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation pour une \"révolution alimentaire\", à Paris, le 1er mars 2019. 
Une manifestation pour une "révolution alimentaire", à Paris, le 1er mars 2019.  (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)