11 Mai : les Parisiens confinés loin de chez eux hésitent à rentrer

Beaucoup de Parisiens avaient quitté la capitale au début du confinement. À la veille du lundi 11 mai, une partie d’entre eux hésite entre le retour à Paris et le prolongement de leur séjour ailleurs.

FRANCE 2

Pour eux, c’est la fin d’une drôle de parenthèse. Dimanche 10 mai, l’heure est venue de faire place nette. Paul a vécu le confinement avec sa sœur et sa compagne dans un gîte prêté en Normandie. Au moment de partir, ils sont un peu inquiets de retrouver la capitale et notamment la foule dans les transports. "Quand on a nos vies dans Paris, on ne se voit pas beaucoup, on n’a pas le temps et là, on a eu l’occasion de venir ici. On découvre beaucoup de choses de sa famille, c’est très sympa", raconte Paul.

"L’impression de vivre comme avant"

Camille aussi a pu retrouver sa famille lors du confinement, dans le Calvados. Le Caennais qui travaille à Paris passait le week-end chez sa mère lorsque la mesure a été annoncée. "On a eu l’impression de vivre comme avant, comme quand il était plus jeune", se réjouit sa mère, Pascaline. Camille s’est beaucoup plu chez cette dernière, il a donc décidé de rester et de télétravailler, inquiets des conditions du retour à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voyageurs munis d\'un masque en gare de Lyon, à Paris, le 7 mai 2020.
Des voyageurs munis d'un masque en gare de Lyon, à Paris, le 7 mai 2020. (DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP)