11 mai : comment vont s'organiser les déplacements

Avec la réouverture progressive du pays, le 11 mai, les déplacements seront facilités. Pour autant, des mesures contraignantes existeront toujours. Décryptage avec la journaliste Anne-Claire Poignard.

France 2

La vie normale, ce n'est pas pour tout de suite. En tout cas, ce ne sera pas pour le 11 mai, a insisté Édouard Philippe, mardi 28 avril lors de sa présentation du plan de déconfinement à l'Assemblée nationale. Les habitudes des Français resteront chamboulées, mais les déplacements seront facilités avec la fin du strict confinement. "Il sera possible de sortir sans attestation, mais attention : uniquement dans un rayon de 100 kilomètres autour de votre domicile", précise sur le plateau du 13 Heures, la journaliste Anne-Claire Poignard.

"Un motif impérieux, familial ou professionnel"

Au-delà de cette limite, les déplacements devront être justifiés. "Tout n'est pas encore totalement clair. Mardi, le Premier ministre a fixé la ligne. Pour se déplacer à plus de 100 kilomètres, il faudra avoir 'un motif impérieux, familial ou professionnel'. Pour le motif professionnel, cela pourrait passer, comme aujourd'hui, par un document de votre employeur", poursuit la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une autoroute près de Toulouse, le 4 août 2018. 
Une autoroute près de Toulouse, le 4 août 2018.  (REMY GABALDA / AFP)