Covid-19 : "Nous n'oublierons aucun visage, aucun nom", affirme Emmanuel Macron alors que le virus a fait 100 000 morts en France

Jusqu'à présent, le gouvernement ne s'est pas prononcé publiquement sur l'organisation d'une cérémonie d'hommage national aux victimes du Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron s'exprime depuis un hôpital de Reims (Marne), le 14 avril 2021. (CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP)

"Nous n'oublierons aucun visage, aucun nom", a assuré jeudi 15 avril Emmanuel Macron, alors que la barre des 100 000 morts a été franchie en France . "Depuis le début de la pandémie, 100 000 Françaises et Français ont succombé au virus. Nous avons tous une pensée pour leurs familles, leurs proches, pour les enfants qui ont perdu un parent ou un grand-parent, les fratries endeuillées, les amitiés fauchées", a réagi le chef de l'Etat dans un message sur Twitter.

Jusqu'à présent, Emmanuel Macron et le gouvernement ne se sont pas prononcés publiquement sur l'organisation d'une cérémonie d'hommage national aux victimes du Covid-19, que réclament des associations et des élus. "Toutes nos forces sont jetées dans la bataille contre l'épidémie (...) mais viendra évidemment ce moment de l'hommage et du deuil pour la nation", a assuré mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.