Autisme : les parents demandent de l'aide à l'État

En France 650 000 personnes sont atteintes d'autisme et 8 000 nouveaux cas sont diagnostiqués par an. Salas, 9 ans est autiste et ses parents demandent de l'aide à l'état pour offrir un meilleur futur à leur enfant.

FRANCE 3

Salas a 9 ans et il est autiste. Il a été diagnostiqué à l'âge de deux ans. Un bouleversement pour ses parents qui se posent beaucoup de questions auxquelles ils ne trouvent aucune réponse. La mère de Salas explique sa détresse : " Quand on voulait savoir ou comprendre ce qu'il fallait faire pour l'autisme, parce que vous n'êtes pas vraiment dedans et que vous ne connaissez pas tout. Là, vous voyez des portes qui se ferment".

Appel aux investissements

Pour accueillir Salas, ses parents n'ont pas trouvé d'école. Alors ils adaptent leurs emplois du temps professionnels pour s'occuper de leur fils. En attendant, salas est pris en charge dans un établissement dédié aux enfants autistes. Dans cette structure une personne s'occupe uniquement de lui. Ce genre de structure est rare. Le président de l'association "Vaincre l'autisme", à l'origine de cette école spéciale, demande une aide à l'État : "Cela coûte de l'argent, mais cela coûte quatre fois moins que ce que l'état paye dans les hôpitaux psychiatriques pour les enfants autistes où ils se dégradent." Afin d'améliorer le futur de Salas et qu'il puisse devenir autonome, les parents attendent que l'État remplisse ses obligations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Autisme : Les parents demandent de l\'aide à l\'État
Autisme : Les parents demandent de l'aide à l'État (FRANCE 3)