Loi santé : les médecins protestent contre la généralisation du tiers payant

Les médecins sont en grève, ils dénoncent notamment la généralisation du tiers payant d'ici à 2017. Explications

FRANCE 3

La généralisation du tiers payant d'ici à 2017 est l'origine de la colère des médecins. Les patients n'auront plus à avancer d'argent lors d'une consultation. Dans ce quartier populaire de Paris, Agnès Gianotti, en grève ce vendredi 13 novembre, ne veut pas laisser seule ses patients. Alors, pour ne pas fermer son cabinet, c'est une remplaçante qui a pris le relai. Avec une patientèle en situation de précarité, cette médecin pratique déjà le tiers payant en majorité, et pour elle, cela fonctionne mal, trop compliqué de se faire payer par les mutuelles.

Perturbations

Mesure phare du plan santé, le tiers payant généralisé à déclencher la colère des médecins. Mais il a aussi ses défenseurs. Le système pourrait venir en aide aux patients les plus fragiles. "Cette disposition permettra de faciliter l'accès aux soins des patients les plus précaires puisqu'ils sont aujourd'hui 25% à renoncer aux consultations médicales du fait de l'avance de frais lorsqu'ils gagnent moins de 1 500 euros par mois", commente Magali Léo, du collectif interassociatif sur la santé. Conséquence de ce "vendredi noir", les urgences pourraient bien être saturées.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation de médecins à Lyon le 6 octobre 2015.
Manifestation de médecins à Lyon le 6 octobre 2015. (CITIZENSIDE/FRANCK CHAPOLARD / CITIZENSIDE.COM)