Cet article date de plus de douze ans.

Les médecins généralistes en première ligne

Les médecins généralistes sont à partir de mercredi tenus de prendre en charge la grippe A et non plus les hôpitaux
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les médecins généralistes sont à partir de mercredi tenus de prendre en charge la grippe A et non plus les hôpitauxLes médecins généralistes sont à partir de mercredi tenus de prendre en charge la grippe A et non plus les hôpitaux

Désormais, en cas de suspicion de grippe, il ne faudra donc plus appeler le 15 mais son médecin traitant. Les hôpitaux se consacreront uniquement aux cas graves et aux enfants de moins d'un an.

En cas de symptômes graves, il dirigera le patient vers l'hôpital, mais la plupart des cas en France sont bénins. D'où cet assouplissement du système.

Mi-juin, le chef du service des maladies infectieuses de l'hôpital Purpan de Toulouse, Bruno Marchou, dénonçait d'ailleurs l'hospitalisation systématique des patients infectés par le virus de la grippe A /H1N1, estimant qu'elle ne se justifiait pas. Il prônait la prise en charge des personnes infectées par leur généraliste.

La surveillance porte à présent sur l'évolution de l'épidémie, en nombre de cas, sur les foyers de cas groupés (voir ) et le signalement des cas sévères ou qui le deviennent. Et « Les médecins généralistes seront désormais au centre du système », a martelé la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, qui a envoyé une lettre à chacun d"entre eux.

C'est donc le généraliste, ou le pédiatre, qui décidera si un traitement par médicaments antiviraux type Tamiflu est nécessaire. Il rédigera au besoin une ordonnance pour aller chercher gratuitement dans une pharmacie des masques que portera le malade pour protéger son entourage. Il donnera également des conseils pour éviter la contagion dans la famille et parmi les proches.

Les bons gestes à suivre
Acheter un thermomètre et du paracétamol, porter un masque antiprojections si vous êtes malade (et non pour tout le monde, les masques n'empêchent pas d'être infecté) et surtout se laver les mains en utilisant des gels hydroalcooliques ou du savon banal. Il n"y a pas meilleure arme contre la grippe A. Toutefois, le lavage doit se faire correctement: il doit prendre au minimum trente secondes, sans oublier de passer entre les doigts. Il est également préférable de se sécher avec un papier essuie-tout, qui servira ensuite à fermer le robinet et à ouvrir la porte des toilettes.

Voir aussi :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.