Cet article date de plus de sept ans.

Les homosexuels pourront donner leur sang, sous conditions, annonce Marisol Touraine

Dans un entretien accordé au "Monde", la ministre de la Santé se félicite de "la fin d’un tabou et d’une discrimination". Mais dans un premier temps, seuls ceux qui n'ont pas eu de relations sexuelles depuis un an pourront donner leur sang.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, le 28 octobre 2010 à l'Elysée, à Paris. (CITIZENSIDE / YANN BOHAC / AFP)

Dans un entretien accordé mercredi 4 novembre au journal Le Monde, Marisol Touraine annonce que les homosexuels pourront donner leur sang à partir du printemps 2016, à condition, "dans un premier temps", qu'ils n'aient "pas eu de relations sexuelles avec un autre homme depuis douze mois".

La ministre de la Santé a salué la levée de cette restriction, une promesse de campagne de François Hollande, comme "la fin d’un tabou et d’une discrimination".

Marisol Touraine explique que les autorités vont procéder par étapes. "Les premiers dons nous permettront de réaliser des études et, s’il n’y a pas de risques, les règles qui s’appliquent aux homosexuels seront rapprochées des règles générales l’année qui suit." La ministre précise également que les homosexuels pourront donner leur plasma "s’ils sont dans une relation stable depuis quatre mois ou s’ils n’ont pas eu de relations sexuelles sur la même période".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.