Cet article date de plus de six ans.

Les Français abusent des urgences

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En France, les urgences sont saturées. Une équipe de France 3 s'est rendue au centre hospitalier de Libourne en Gironde pour le constater.

En France, les services d'urgences sont surchargés. En Aquitaine, les autorités sanitaires ont lancé une campagne de prévention.
Ce mardi 14 avril au matin, les urgences de Libourne ne sont pas encombrées. Une situation idéale pour Anthony, 17 ans, victime d'un accident de scooter. Il est immédiatement pris en charge par l'équipe médicale.

À consommer avec modération

Le pic des urgences se situe surtout entre 17 et 20 heures avec une moyenne de 140 patients par jour. Ici, le premier trimestre 2015 a connu une augmentation de la fréquentation de 4% soit 2 000 personnes, notamment à cause de l'épidémie de grippe. "L'idéal c'est de passer par son médecin traitant lorsqu'il s'agit d'un signe banal. Les urgences c'est bon, mais il faut en consommer modérément parce qu'avec trop d'afflux aux urgences, on peut passer à côté des urgences graves ", explique au micro de France 3, Pascal Bissolokélé, chef du service des urgences du centre hospitalier de Libourne.
En Aquitaine, les services d'urgences ont constaté une augmentation de 70 000 patients entre 2010 et 2013.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.