Cet article date de plus d'onze ans.

Les autorités sanitaires ukrainiennes ont confirmé vendredi un premier décès dû à la grippe A H1N1

Le Premier ministre ukrainien Ioulia Timochenko a immédiatement annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires et l'annulation des rassemblements publics dans le pays pour trois semaines en raison de la pandémie de grippe H1N1.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
(fiche pays, cliquez sur la photo) (AFP)

Le Premier ministre ukrainien Ioulia Timochenko a immédiatement annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires et l'annulation des rassemblements publics dans le pays pour trois semaines en raison de la pandémie de grippe H1N1.

"A partir d'aujourd'hui, tous les établissements scolaires d'Ukraine, qu'ils soient publics ou privés, sont en vacances pour trois semaines", a déclaré Mme Timochenko en ouvrant une réunion d'urgence du conseil des ministres consacrée à l'épidémie qui sévit dans le pays.

Le gouvernement adoptera plus tard dans la journée "une décision sur l'annulation de tout rassemblement public, concert, séance de cinéma pour trois semaines", a-t-elle ajouté. "Nous allons introduire des régimes spéciaux de circulation afin de limiter les déplacements de citoyens d'une région à l'autre sans nécessité particulière", a poursuivi le Premier ministre.

Mme Timochenko devait ensuite se rendre dans la région de Ternopil (ouest), où le premier cas de mort de la grippe H1N1 en Ukraine a été enregistré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.