Le combat d'une mère contre un médicament responsable du handicap de ses enfants

C'est un véritable cauchemar vécu par une mère de famille. Son avocat parle même d'un scandale sanitaire. Les explications de France 2.

France 2

Marine Martin souffre d'épilepsie depuis qu'elle a six ans et elle est sous traitement. Le problème : elle estime ne pas avoir été prévenue des dangers qu'elle encourait en cas de grossesse. Résultat : ses deux enfants sont lourdement handicapés. Le 22 mai, elle a décidé de porter plainte contre X.

Troubles du système nerveux

Pendant sa grossesse, Marine prend de la dépakine. A l'époque, il n'est pas déconseillé aux futures mamans. "Il y avait seulement indiqué 'prévenez votre médecin' et c'est ce que j'ai fait", se souvient Marine. Les deux enfants sont nés avec un "spina bifida", une malformation liée à un défaut de fermeture de leur système nerveux. Chez Salomé, elle se traduit principalement par des troubles de l'interaction. Nathan est plus touché, il souffre aussi d'une déformation de ses membres et dépend de l'aide d'une assistante de vie scolaire à l'école. "Je suis obligé d'écrire à l'ordinateur si je veux que mon écriture soit correcte et lisible", explique ainsi le jeune garçon.
Les enfants avaient déjà dix et sept ans quand leur mère a fait le lien entre leurs troubles et la prise de dépakine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un laboratoire Sanofi à Maisons-Alfort (Val-de-Marne).
Un laboratoire Sanofi à Maisons-Alfort (Val-de-Marne). (IMAGE POINT FR / BSIP / AFP)