La force de la poignée de main pour évaluer les risques cardiovasculaires

En cette semaine de sensibilisation contre les risques d'AVC, une revue britannique publiée ce jeudi 14 mai explique que les risques cardiovasculaires peuvent être mesurés grâce à la force d'une poignée de main.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La poignée de main, geste du quotidien pour conclure des affaires, ou saluer. Selon une étude de la revue médicale britannique "The Lancet" publiée jeudi 14 main, la force de la poignée de main pourrait permettre d'évaluer les risques cardiovasculaires. Une force qui serait mesurée grâce à un dynamomètre à poignée. Les essais ont été faits sur plus de 140 000 personnes de 35 à 70 ans dans 17 pays différents.

Un test moins coûteux

Plus votre force est grande, moins vous aurez de risques cardiaques. En revanche, 5kg de force en moins augmenteraient de 16% le risque de mourir de manière prématurée, toutes causes confondues, explique "The Lancet".

Le test est en période d'essai, mais selon la revue britannique, il serait plus fiable et moins coûteux que la mesure de la pression artérielle.

Le JT
Les autres sujets du JT