La cigarette interdite dans les parcs municipaux

Dès le mois prochain, il sera interdit de fumer dans les parcs municipaux. Idem pour les terrasses de cafés, d'ici quelques mois.

FRANCE 2

Des aires de jeux où il fait bon respirer, un label pour interdire le tabac sur les terrasses des cafés et autres restaurants : ces mesures font débat. Dans un mois, il sera pourtant interdit de fumer dans les parcs municipaux et autres squares de France. Exemple à Pontault-Combault, où la mairie expérimente depuis un an les parcs municipaux sans tabac.

"Les enfants mettent les mégots à la bouche, ça n'est pas terrible", plaide une mère de famille. D'autres sont outrés. "Bientôt tout sera interdit", dit une autre maman pourtant adepte des aires de jeux.

Terrasses sans tabac

Mais Marisol Touraine, la ministre de la Santé, n'en démord pas. Le but : "faire en sorte que la nouvelle génération n'entre pas dans la cigarette. Et donc les sortir de cet environnement".

Concernant les terrasses, dont les habitués représentent 35 % du chiffre d'affaires des restaurants ou cafés et sont majoritairement fumeurs, ils voient l'arrivée du label "terrasses sans tabac" d'un mauvais œil. Cette nouveauté devrait toutefois voir le jour dans les mois à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prix du paquet de cigarettes devrait être de 13,07 euros, si l\'on prenait en compte son \"coût social\", c\'est-à-dire ce que le tabagisme coûte à la collectivité, selon une étude réalisée par Microeconomix, un cabinet de recherche et d\'expertise économiques.
Le prix du paquet de cigarettes devrait être de 13,07 euros, si l'on prenait en compte son "coût social", c'est-à-dire ce que le tabagisme coûte à la collectivité, selon une étude réalisée par Microeconomix, un cabinet de recherche et d'expertise économiques. (JOEL SAGET / AFP)