L'efficacité des médicaments bientôt signalée sur les boîtes ?

Cette mesure a été approuvée par le ministère de la Santé et pourrait entrer en vigueur dès 2014, selon "Le Parisien".

Ce médicament est-il efficace ? Vous trouverez peut-être bientôt la réponse à cette question directement sur la boîte des produits remboursables. Le Parisien affirme, samedi 14 septembre, que cette mesure fait partie de celles adoptées par le ministère de la Santé pour 2014. Mais elle n'entrera en vigueur qu'après validation de l'Elysée et du Parlement. Le dispositif qui serait imposé aux laboratoires pharmaceutiques mesure le service médical rendu (SMR). Trois niveaux ont été établis : il y a les médicaments dont le SMR est "majeur" ou "important", puis "modéré" ou "faible", et enfin "insuffisant".

France 2

D'après un document confidentiel consulté par le quotidien, cette information devrait prendre la place laissée vacante avec "la disparition programmée des petites vignettes autocollantes blanches, bleues ou orange".

Les spécialistes sont partagés

L'idée divise les acteurs du secteur. Le professeur Gilles Bouvenot, président de la commission de transparence à la Haute autorité de santé, estime auprès du Parisien que "c'est une excellente initiative". Philippe Laqmoureux, directeur général du Leem, qui représente les laboratoires pharmaceutiques, n'est pas du même avis. Selon lui, "cet affichage va rendre les choses confuses chez les patients car ça n'est pas parce qu'un médicament a un SMR insuffisant qu'il est mauvais".

Le professeur de médecine et député UMP de Paris Bernard Debré juge que mieux informer les patients est une "bonne idée et une nécessité". Il craint que cet affichage ne "déstabilise les patients" tout en reconnaissant qu'il pourrait inciter les médecins à "mieux réfléchir à [leurs] prescriptions voire à les réduire".